Remise en état d'un reglementaire 1853

Bricolage général sur vos armes, kits...

Re: remise en état d'un reglementaire 1853

Messagepar geanphy » 22 Déc 2011 15:35

brosse laiton !

après faut voir jusqu'où la rouille a attaqué...il y a des solutions !
Allez... Au stand !... Et oubliez rien !

Membre de l'UNPACT
Avatar de l’utilisateur
geanphy
 
Messages: 12721
Enregistré le: 14 Avr 2008 14:40

Re: remise en état d'un reglementaire 1853

Messagepar remington59 » 22 Déc 2011 16:14

surtout fais gaffe avec les rayures
t'as vu qu'elles ne sont pas profondes :13: :13:

une brosse genre écouvillon pour fusil de chasse n'est pas conseillé :5:

il te faudrait une brosse genre celle des chiottes mais au gabari :15:

tu peux aussi te faire (qui te servira par la suite) une baguette avec porte chiffon comme sur la photo

Image

ça va te permettre de bien nettoyé avec un bon produit (genre alcool à bruler et huile soluble) jusq'au fond

ça va te permettre aussi de contrôler si le fond du canon n'est pas usé par les coups de feu

en plus, avec l'huile, ça graissera bien l'intérieur :12:
"le danger n'est plus le bruit des bottes mais le silence des babouches"

Si tes résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances, dis toi bien que le grand chêne lui aussi un jour a été un GLAND


UNPACT Member
Avatar de l’utilisateur
remington59
 
Messages: 24765
Enregistré le: 25 Nov 2005 10:58
Localisation: nord, pas loin des baraques à frites fraiche, ben ouais, pas des congelées

Re: remise en état d'un reglementaire 1853

Messagepar jeune ancetre » 22 Déc 2011 16:29

Merci remington59 pour tous ces conseils.
Pour brosser le canon SANS abimer les rayures il me faut donc un écouvillon nylon au calibre et une baguette à la longueur.

Ok
Au fait quel calibre d'ailleurs ?

Pour l'ecouvillon, je vais chercher.
Suivant les longueur et calibre, je vais peut être trouver ça au boulot...
jeune ancetre
 
Messages: 111
Enregistré le: 21 Déc 2011 22:56

Re: remise en état d'un reglementaire 1853

Messagepar geanphy » 22 Déc 2011 16:33

18 mm ho, j'ai bon là ?
Allez... Au stand !... Et oubliez rien !

Membre de l'UNPACT
Avatar de l’utilisateur
geanphy
 
Messages: 12721
Enregistré le: 14 Avr 2008 14:40

Re: remise en état d'un reglementaire 1853

Messagepar jeune ancetre » 22 Déc 2011 16:35

Maintenant, le bois.

C'est lui qui a le plus souffert.
J'ai frotté (pas comme un âne) à la laine d'acier.
Il s'éclaircit (normal)
j'ai recoller là ou il y en avait besoin
j'ai pas cheviller, je sais pas faire.. pis je l'ai mis en colle et sous presse avant tes conseils.
Du coup, je vais voir comment je peux faire pour rattraper ça.
et comme d'hab' des photos
Image

Uploaded with ImageShack.us
avec 2 ponçons
81 ou 18 , suivant le sens de lecture. j'ai envie de dire 81 pour être dans le même sens que le G
et un G majuscule surmonté d'un "soleil"
jeune ancetre
 
Messages: 111
Enregistré le: 21 Déc 2011 22:56

Re: remise en état d'un reglementaire 1853

Messagepar jeune ancetre » 22 Déc 2011 16:37

18 mm ? aussi juste que ça ?
les anciens avaient l'habitude de mesure "à la con" genre 17,75 non ?

Si c'est dans ses eaux là, le laisse tomber l'écouvillon de la .50 et je vais voir mes amis du calibre 20mm pour trouver mon bonheur
jeune ancetre
 
Messages: 111
Enregistré le: 21 Déc 2011 22:56

Re: remise en état d'un reglementaire 1853

Messagepar jeune ancetre » 22 Déc 2011 16:39

le marquage de la crosse
St ETIENNE.
le canon a été fabriqué à TULLE, la crosse montée à St ETIENNE et j'habite pile poile entre les deux.
plutôt sympa comme hasard après 161 ans, non ?
Pour un fusil acheté dans l'EST il y a environ 60 ans

Image

Uploaded with ImageShack.us
jeune ancetre
 
Messages: 111
Enregistré le: 21 Déc 2011 22:56

Re: remise en état d'un reglementaire 1853

Messagepar jeune ancetre » 22 Déc 2011 16:41

et on retrouve le numéro 213 dans le fond de l'evidement de la platine.
D'ici à ce que ça soit son numéro... ya pas loin...
jeune ancetre
 
Messages: 111
Enregistré le: 21 Déc 2011 22:56

Re: remise en état d'un reglementaire 1853

Messagepar jeune ancetre » 22 Déc 2011 16:43

Image

Uploaded with ImageShack.us
avec la photo
jeune ancetre
 
Messages: 111
Enregistré le: 21 Déc 2011 22:56

Re: remise en état d'un reglementaire 1853

Messagepar remington59 » 22 Déc 2011 17:25

tu m'as l'air d'avoir poncer un peut trop fort sur le bois :2: :2:

les angles sont arrondis :5:

pour St Etienne, c'est le poinçon de la transformation

le poinçon rond au dessus te donne "MI" (manufacture Impériale)

avant la transformation, le poinçon se trouvait à l'endroit ou il y a une cheville de buis :12:

malheureusement disparu :5:

pour essayer de rattraper le bois que tu as collé :2: :2:

n'as tu pas la possibilité de percer avec une longue mèche :2:

soit en partant du talon
ou par le creu de la queue de culasse
ou en perçant en biai à l'endroit ou le pontet pourrait cacher le trou
si il y a une possibilité
ça te permettrai de percer assez loin, de couler dans le trou une bonne rasade de colle
et de rentrer en force une cheville
ça te renforcerai la crosse cassée :12:

le N° 213 te donne bien le N° de l'arme :12:
"le danger n'est plus le bruit des bottes mais le silence des babouches"

Si tes résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances, dis toi bien que le grand chêne lui aussi un jour a été un GLAND


UNPACT Member
Avatar de l’utilisateur
remington59
 
Messages: 24765
Enregistré le: 25 Nov 2005 10:58
Localisation: nord, pas loin des baraques à frites fraiche, ben ouais, pas des congelées

Re: remise en état d'un reglementaire 1853

Messagepar jeune ancetre » 22 Déc 2011 17:54

concernant les angles arrondis, tu parle surement de ceux de la vis de maintient du pontet ? (3eme photo) :1:

malheureusement, ils étaient déjà comme ça quand je l'ai eu...
le père a fais le c.. avec quand il était jeune,

le fils a fait le zou...e avec quand il était gamin (normal pour un modèle 1842 de faire le zouave :11: )

et maintenant le fils devenu grand essaie de réparer les bêtises des deux mais voilà... c'est fait.

Je saisi l'ampleur de ton désaroi rem, mais il aurait put tout aussi bien finir à la benne donc, c'est un moindre mal.
En plus c'est pô ma faute :calimero:

pour la couleur du bois, un passage au brou ou bien ?
jeune ancetre
 
Messages: 111
Enregistré le: 21 Déc 2011 22:56

Re: remise en état d'un reglementaire 1853

Messagepar jeune ancetre » 22 Déc 2011 18:04

Image

Uploaded with ImageShack.us

j'ai ça s'il faut l'égorger..
c'est pas très PN mais vu la date sur le manche... :8:
j'espère que vous me pardonnerez
jeune ancetre
 
Messages: 111
Enregistré le: 21 Déc 2011 22:56

Re: remise en état d'un reglementaire 1853

Messagepar remington59 » 22 Déc 2011 18:11

broie de noix, sacrillége :8: :8:

soit un mélange d'essence térébentine et huile de lin à 50 / 50 pour commencer puis huile de lin pur jusqu'a plus soif

à déconseiller si un jour tu veux refaire (remettre) un morceau de bois décollé

ou alors
tu passe chez le vieux droguiste du coin acheter du verni en paillette :14: :14: :14:
tu lui prends en même temps de l'alcool industrielle à 95 °
tu mélange les deux (demande la proportion selon la qualité du verni paillette)
tu lui prend aussi un tampon (ou te le fais toi même)
et tu fais ça au tampon comme un bon ébéniste avec AMOUR
en plusieurs couches siouplé :6: :6:
le verni en paillette te permets d'avoir une bonne teinte la plus prêt de celle que tu recherche
en plus, elle à l'avantage d'être non brillante :12: :12:
"le danger n'est plus le bruit des bottes mais le silence des babouches"

Si tes résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances, dis toi bien que le grand chêne lui aussi un jour a été un GLAND


UNPACT Member
Avatar de l’utilisateur
remington59
 
Messages: 24765
Enregistré le: 25 Nov 2005 10:58
Localisation: nord, pas loin des baraques à frites fraiche, ben ouais, pas des congelées

Re: remise en état d'un reglementaire 1853

Messagepar geanphy » 23 Déc 2011 00:08

il est nettoyé ce canal canonique ? hue reitre des temps anciens !


Les reîtres (en allemand « Reiter », littéralement « cavalier ») sont une cavalerie lourde d'origine germanique apparue dans les années 1540. Ce type de cavalerie apparut à la suite de l'invention du pistolet à rouet qui permettait le tir en selle et l'abandon de la lance.

Un reître était armé d'au moins une paire de pistolets, d'une épée et d'une dague. Ils portaient fréquemment des armures noircies, leurs chevaux ne portaient pas de bardes afin de faciliter leurs mouvements.

Les reîtres comme les lansquenets furent largement utilisés en France durant les guerres de religion par les deux partis source WIKI

sinon t'as aussi cette définition là http://fr.wikipedia.org/wiki/Ur%C3%A8tre
Allez... Au stand !... Et oubliez rien !

Membre de l'UNPACT
Avatar de l’utilisateur
geanphy
 
Messages: 12721
Enregistré le: 14 Avr 2008 14:40

Re: remise en état d'un reglementaire 1853

Messagepar jeune ancetre » 23 Déc 2011 11:11

Image

Uploaded with ImageShack.us
jeune ancetre
 
Messages: 111
Enregistré le: 21 Déc 2011 22:56

PrécédenteSuivante

Retourner vers Remise en état, réparation et préparation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité