1873 arrosoir intermittent

1873 arrosoir intermittent

Messagepar Dudulle » 19 Mai 2018 02:37

Bonjour

Je possède un 1873 que j'utilise de temps en temps en club. Pour autant que je puisse en juger il est en assez bon état (il n'est pas piqué, le canon montre encore des rayures correctes), seulement son comportement m'intrigue quelque peu : Parfois je vais tirer mes 5 balles, et je vais en avoir 3 ou 4 qui vont arriver groupées dans un cercle d'environ 20cm (à 25m), et parfois je n'en met aucune das la cible (C50).
Je ne suis pas un tireur exceptionnel, mais je ne tremble pas, lors de ma prise de visée je bouge un peu, mais je le guidon ne sort pas du noir. Je n'arrive pas à comprendre pour quelle raison j'ai parfois ce type de résultat...
J'utilise des ogives coulées (achetée sur natura) et des H&C. Ces résultats arrivent indépendamment de l'ogive utilisée.
Dudulle
 
Messages: 60
Enregistré le: 19 Oct 2017 20:49

Re: 1873 arrosoir intermittent

Messagepar bbrmque » 19 Mai 2018 03:15

Hello,

Et lors d'essais sur appuis, à charge égale, cela donne quoi ? :sourire:
« Je suis toujours prêt à apprendre, bien que je n'aime pas toujours qu'on me donne des leçons. »
Winston Churchill
"Vous n'aurez pas ma liberté de panser"
La momie

UFA & UNPACT même beurre
Avatar de l’utilisateur
bbrmque
 
Messages: 4846
Enregistré le: 04 Mai 2013 17:49
Localisation: Sous les cocotiers de Guadeloupe :-)

Re: 1873 arrosoir intermittent

Messagepar remington59 » 19 Mai 2018 08:45

alleï

avant de partir

tu tire quoi ?
bille ou balle ?
le mieux, c'est bille de 451 en plomb pur sur 0,5 à 0,7 de Suisse N° 1 et PNF 2
complément de couscous fin
bille mise au maillet caoutchouc (pas tapper comme un bourrin)

94 / 100 :bravo:
"le danger n'est plus le bruit des bottes mais le silence des babouches"

Si tes résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances, dis toi bien que le grand chêne lui aussi un jour a été un GLAND


UNPACT Member
Avatar de l’utilisateur
remington59
 
Messages: 24324
Enregistré le: 25 Nov 2005 10:58
Localisation: nord, pas loin des baraques à frites fraiche, ben ouais, pas des congelées

Re: 1873 arrosoir intermittent

Messagepar bistenfoil » 19 Mai 2018 09:38

remington59 a écrit: sur 0,5 à 0,7 de Suisse N° 1 et PNF 2

Une charge cocktail, c'est ça le secret ! :bravo:
"...quand on a une arme on s'en sert, quand on n'en a pas, on ne s'en sert pas" (Sophie Marceau)
Avatar de l’utilisateur
bistenfoil
 
Messages: 13526
Enregistré le: 12 Mar 2007 20:14
Localisation: 94

Re: 1873 arrosoir intermittent

Messagepar GM15PN » 19 Mai 2018 10:24

En tout premier voir si ça vient du tireur, ou de l'arme et/ou de son chargement.

Ta visée peut être correcte, mais si ton 1873 n'a pas été "amélioré", le poids de détente est tel qu'un coup de doigt est vite arrivé. Et la tenue de l'arme est plus ou moins ferme d'une séance de tir à l'autre.

Donc une série de tirs sur appui est indispensable pour lever le doute. L'idéal est de tirer en restant debout, bras tendu pour garder la même visée qu'à bras franc. Dans mon club nous nous sommes bricolé un support réglable pour les armes de poing, en tir debout : il est beaucoup utilisé. Mais un escabeau à 6 ou 7 marches est très bien pour cela, avec quelques planchettes pour caler le canon du revolver.

Rappel : un 1873 avec des rayures correctes et une bonne indexation, chargé de bonnes munitions, doit pouvoir tenir le 9 de la C50 à 25m, avec moins de 1 "flyer" (balle volage) sur 10 balles tirées.
Ceci même avec une arme non "trafiquée" (barillet réalésé) et des rayures un peu usées.

Après, si le tir sur appui est dispersé, ou si le nombre de flyers est trop élevé (plus de 1 par barillet), l'arme et surtout le chargement sont à mettre en cause.

Selon mon expérience, d'accord avec Remington59, les billes donnent des résultats plus réguliers que les ogives (du moins avec la PN). Le problème est le "sertissage" de ces billes, qui reste irrégulier.
Avatar de l’utilisateur
GM15PN
 
Messages: 328
Enregistré le: 08 Aoû 2011 13:17
Localisation: Au milieu des vaches rouges

Re: 1873 arrosoir intermittent

Messagepar Dudulle » 19 Mai 2018 12:56

Merci pour vos réponses

Pour donner plus de précisions je charge avec 0.26 g de A1 (à quelques mg près ; je pèse mes charges), et ogives H&C ou achetées sur natura. Mes étuis sont des 44-40 recoupés, et assez souvent j'observe que l'ogive tourne librement dans l'étui, même si elle ne peut pas sortir. Je ne sais pas si ça peut avoir une influence...
Je vais tester le tir sur appuis, il me semble avoir vu une sorte de support bricolé dans le club.
Dudulle
 
Messages: 60
Enregistré le: 19 Oct 2017 20:49

Re: 1873 arrosoir intermittent

Messagepar GM15PN » 19 Mai 2018 13:42

En cas de chargement à la A1, poudre "moyennement" vive, il peut y avoir des imbrûlés, variables d'une cartouche à l'autre et d'un lot à l'autre selon le rechargement.
Un bon (assez fort) sertissage est très important pour maîtriser ces imbrûlés. Le fait que tes ogives tournent dans l'étui n'est pas favorable.
Inspecte tes étuis après le tir.

Avec la PN les imbrûlés sont nettement plus limités, même s'il en subsiste si on ne sertit pas.

Pour illustrer le titre de ton sujet :
Image
Avatar de l’utilisateur
GM15PN
 
Messages: 328
Enregistré le: 08 Aoû 2011 13:17
Localisation: Au milieu des vaches rouges


Retourner vers Armes de poing

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron